Présentation de la publication What does India think?

Conférence débattant du recueil d'essais "What does India Think?"

Guests

 

Happymon Jacob, Professeur associé de Diplomatie et Désarmement à l’Ecole des Etudes Internationales, Jawaharlal Nehru University, New Delhi.

Ashok Malik, Journaliste & Senior Fellow, Observer Research Foundation, New Delhi.

Chaired by

François Godement, directeur du programme Asie de l’ECFR. 

En un temps très court après son élection en mai 2014, le Premier ministre indien Narendra Modi a réussi à se faire un nom à l’étranger, multipliant les visites et les initiatives. Sur le plan intérieur, les attentes sont fortes vis-à-vis de son gouvernement pour continuer les réformes, améliorer la gouvernance et le développement économique, et pour élever la position de l’Inde sur la scène internationale. Y-a-t-il une « méthode Modi » et va-t-elle réussir ? Sur cette question est assise l’accession de l’Inde au premier rang d’un monde multipolaire.

A l’occasion de la publication par l’ECFR d’un recueil d’essais intitulé « What does India Think? », avec 16 auteurs indiens notables et des conclusions pour l’Europe, deux de ces auteurs ont accepté de débattre en public de leurs vues pour le public français.

Ce livre est l’aboutissement d’un projet organisé par le programme Asie & Chine du Conseil Européen des Relations Internationales (ECFR) et la Fondation Robert Bosch. Le but de ce projet est d’examiner ce qui a changé, ce que l’Inde pense et ce qu’elle veut. Durant un voyage d’études à Delhi et Bombay cet automne, nous avons fait se rencontrer des leaders et des experts indiens et européens pour discuter des évolutions intérieures du pays, sa politique étrangère, sa position sur la scène mondiale, et les possibilités de coopération entre l’Union européenne et l’Inde. Tous ces sujets sont traités dans cette anthologie. Nous sommes donc heureux de présenter celle-ci lors d’une discussion entre Ashok Malik, Happymon Jacob – venus spécialement de Delhi pour l’occasion, et François Godement

La discussion se tiendra en anglais.

 

La conférence se tiendra le 18 novembre 2015 de 18h à 20h à la Fondation Calouste Gulbenkian, 39 Rue de la Tour Maubourg, 75007 Paris.