Conférence migrations à l’ECFR Paris le 1er juin 2015

Les événements migratoires tragiques du mois d’avril, qui avaient donné lieu à une réunion extraordinaire du Conseil Européen le 23 avril, ont ouvert la…

ECFR Alumni · Senior Policy Fellow

Click on the button to load the content from www.mixcloud.com.

Load content

Les événements migratoires tragiques du mois d’avril, qui avaient donné lieu à une réunion extraordinaire du Conseil Européen le 23 avril, ont ouvert la voie à une remise en question des politiques migratoires européennes, et montré la nécessité de repenser les questions d’immigration, de secours humanitaire, et de coopération et de solidarité européennes en termes d’accueil migrants. Néanmoins, le plan d’action présenté le 13 mai par le Président de la Commission, Jean-Claude Junker, reste limité, et ne peut suffire à régler la question des flux migratoires en Méditerranée. Pour cela, l’Europe doit s’efforcer de bâtir une politique migratoire unique, plutôt que 28 politiques nationales, comme c’est le cas à l’heure actuelle. Elle doit par ailleurs envisager des solutions à long-terme, pour que les mesures d’urgence ne soient pas son unique réponse à ce terrible phénomène.

C’est pour débattre de ces événements, et pour leur permettre de nous présenter leurs “recommandations pour une politique européenne d’immigration et d’asile”, que nous accueillerons Mattia Toaldo, expert de l’ECFR sur la Libye, Patrycja Sasnal et Kinga Brudzińska de l’Institut Polonais des Affaires Internationales (PISM).