Nomination de Manuel Lafont Rapnouil en tant que Directeur du bureau de Paris de l’ECFR

L’ECFR est heureux d’annoncer la nomination de Manuel Lafont Rapnouil en tant que nouveau directeur de son bureau de Paris et Senior Policy Fellow, effective au 1er septembre 2015

Head, ECFR Paris
Policy Fellow

L’ECFR est heureux d’annoncer la nomination de Manuel Lafont Rapnouil en tant que nouveau directeur de son bureau de Paris et Senior Policy Fellow, effective au 1er septembre 2015.      

Manuel Lafont Rapnouil est un diplomate de carrière. Entre 2011 et 2015, il a été sous-directeur des affaires politiques au sein de la Direction des Nations Unies, des organisations internationales, des droits de l’homme et de la francophonie du Ministère des affaires étrangères et du développement international, où il était responsable de la politique de la France au Conseil de sécurité des Nations Unies. Avant cela, M. Lafont Rapnouil a occupé divers postes diplomatiques, y compris à l’ambassade de France à Washington et au sein du Centre d’Analyse, de Prévision et de Stratégie. Entre 2008 et 2010, il était Chercheur invité au programme Europe du Center for Strategic and International Studies (CSIS), un think-tank établi à Washington. Il a aussi été rapporteur des Commissions chargées du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale et du Livre blanc sur la politique étrangère et européenne de la France parus en 2008.              

A propos de l’ECFR :

Le Conseil européen – ECFR est le premier think-tank pan-européen. Fondé en octobre 2007, il a pour objectif de conduire des travaux de recherche et de promouvoir à travers l’Europe un débat éclairé sur le développement d’une politique étrangère européenne efficace, cohérente et porteuse des valeurs européennes. C’est un organisme indépendant sans aucune connexion avec les institutions européennes.

L’ECFR structure son action autour de trois vecteurs:

  • Un Conseil stratégique pan-européen : se réunissant annuellement, il rassemble plus de 200 personnalités issues de la politique, des affaires, de la recherche et des médias. Martti Ahtisaari, Prix Nobel de la Paix et ancien Président de la République de Finlande, et la Princesse Mabel d’Orange-Nassau président le Conseil stratégique ainsi que le Conseil d’administration. Le Conseil de l’ECFR en France inclut François Burgat, Arnaud Danjean, Sylvie Goulard, Jean-Marie Guéhenno, Elisabeth Guigou, Sylvie Kauffmann, Bassma Kodmani, Bernard Kouchner, Pascal Lamy, Bruno Le Maire, Jean-David Levitte, Dominique Moïsi, Pierre Moscovici, Christine Ockrent, Diana Pinto, Jean Pisani-Ferry, Olivier Roy, Ghassan Salamé, Jean-Claude Trichet et Laurence Parisot.
  • Les bureaux nationaux: avec des bureaux à Paris, Berlin, Madrid, Rome, Londres, Varsovie, Sofia, l’ECFR dispose d’un deuxième levier lui permettant de diffuser ses idées auprès des gouvernements nationaux, acteurs essentiels d’une politique européenne à vocation globale, en prenant en compte les intérêts vitaux des grands pays européens.
  • Recherche pan-européenne : de la même manière, le travail d’analyse et de conseil des chercheurs de l’ECFR reflète cette approche paneuropéenne. Chaque année, des sommes importantes sont investies dans un travail de recherche original rassemblant les données des 28 pays membres de l’Union européenne. Les rapports et publications qui en résultent font date dans leurs domaines respectifs et visent à modifier la grille de lecture des gouvernements à la lumière des mutations rapides de la politique internationale.

Le bureau de l’ECFR à Paris

Le bureau de Paris a ouvert ses portes en octobre 2007 avec pour objectif de fournir un solide ancrage national et régional aux analyses et aux recherches de l’ECFR.

Son équipe est composée du directeur du bureau, Manuel Lafont Rapnouil, de la coordinatrice du bureau Tara Varma, d’une assistante administrative Martine Belmant ; par ailleurs le bureau accueille le programme Asie de l'ECFR, avec à sa tête le Professeur François Godement, les chercheuses Angela Stanzel et Agatha Kratz, ainsi que la coordinatrice du programme Asie de l’ECFR, Abigaël Vasselier.